Comment est calculée la note du DPE ?

Le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique)

La déperdition énergétique de la plupart des constructions du XXe siècle et la surconsommation d’énergies non renouvelables qu’elle entraîne dans les logements sont des causes majeures de la crise climatique. Cette prise de conscience récente a amené les pouvoirs publics à légiférer sur le recensement des déperditions et des émissions de gaz à effet de serre des bâtiments, appartements, maisons ou locaux professionnels, ou terrains.

Obligatoire depuis 2006 lors d’une transaction immobilière, le Diagnostic de Performance Énergétique évalue plusieurs paramètres techniques pour attribuer une note environnementale à un bien.

DPE sur une maison

Quel est le contenu du DPE ?

  • Caractéristiques de votre logement et descriptif de ses équipements de chauffage, production d’eau chaude sanitaire, refroidissement, ventilation et pour chaque catégorie d’équipements, conditions de leur utilisation et gestion qui ont des incidences sur les consommations énergétiques

  • Indication de la quantité annuelle d’énergie consommée ou estimée pour chaque catégorie d’équipements et évaluation de ces dépenses annuelles de consommation

  • Évaluation de la quantité d’émissions de gaz à effet de serre (GES) liée à la quantité annuelle d’énergie consommée ou estimée

  • Information sur les énergies d’origine renouvelable produites par les équipements installés et utilisées dans le logement

  • Information sur les conditions d’aération ou de ventilation de votre logement, accompagnée de recommandations pour améliorer ces performances

  • Classement du logement en application d’une échelle de référence (étiquette Énergie), prenant en compte la zone climatique et l’altitude, réalisé en fonction de la quantité annuelle d’énergie consommée ou estimée rapportée à la surface du logement, pour le chauffage, le refroidissement, la production d’eau chaude sanitaire, l’éclairage et les auxiliaires de chauffage, de refroidissement, d’eau chaude sanitaire et de ventilation

  • Classement du logement prenant en compte la zone climatique et l’altitude (étiquette Climat), établie en fonction de la quantité d’émissions de gaz à effet de serre rapportée à la surface du logement, pour le chauffage, le refroidissement, la production d’eau chaude sanitaire, l’éclairage et les auxiliaires de chauffage, de refroidissement, d’eau chaude sanitaire et de ventilation

  • Recommandations pour améliorer la performance énergétique de votre logement accompagnées d’une évaluation de leur coût et de leur efficacité. Ces recommandations ne doivent pas avoir pour effet d’augmenter la quantité de GES liée à la quantité annuelle d’énergie consommée ou estimée

  • Dernière attestation d’entretien annuel de votre chaudière

  • Éventuellement éléments d’appréciation sur la capacité du logement à assurer un confort thermique en période estivale

     
DPE

Le DPE : Un atout pour le propriétaire

Au-delà de ce son caractère obligatoire et de sa nécessité environnementale, le Diagnostic de Performance Énergétique est utile au propriétaire pour vendre son logement. En effet, le rapport qui accompagne la note contient des recommandations de travaux pour améliorer la performance énergétique de son bien. Il existe des aides de l’état et des crédits d’impôt qui encouragent ces efforts de transitions énergétiques.

Call Now Button