Comment savoir si l’on a des fourmis charpentières chez soi ?

Comment savoir si l’on a des fourmis charpentières chez soi ?

Les fourmis charpentières sont l’un des pires ravageurs que vous pouvez rencontrer dans votre maison en raison de leur petite taille et de leur discrétion. Ce qui les rend particulièrement nuisibles et difficiles à repérer c’est le fait qu’elles mâchent l’intérieur du bois et se créent des tunnels afin de pouvoir naviguer facilement à travers la structure de votre logement.

Bien que les fourmis charpentières ne propagent pas de maladies, elles peuvent considérablement endommager la structure de votre maison. Contrairement aux autres espèces de fourmis, celles-ci peuvent être difficiles à localiser et nécessitent un traitement professionnel afin de s’en débarrasser.

FOURMIS CHARPENTIÈRE

Comment identifier une fourmis charpentière ?

La fourmi charpentière est l’une des plus grosses espèces de fourmis donc elle est reconnaissable par sa taille imposante. Elle mesure entre 1 et 2 centimètres et est généralement noire ou d’une couleur très foncée. Les fourmis charpentières possèdent une tête et des mandibules surdéveloppées qui les aident à gruger le bois. Ce sont des insectes ailés qui perdent leurs ailes lors de l’accouplement.

Elles vivent en groupe et sont généralement plus actives au printemps et en été. Elles se nourrissent d’insectes et de tout ce que les gens consomment. Les fourmis charpentières se multiplient rapidement et peuvent devenir une véritable menace pour votre maison en raison des nombreux nids qu’elles peuvent construire en peu de temps.

Elles sont souvent confondues avec les termites, mais il est facile de les différencier, car les fourmis charpentières ont des antennes articulées et pliées et une taille bien définie, contrairement aux termites qui ont des antennes épaisses et droites et n’ont pas de taille définie.

FOURMIS CHARPENTIÈRES

Quels sont les risque liés à une invasion de fourmis charpentières ?

Les fourmis charpentières sont des grugeuses de bois donc une invasion peut gravement endommager la charpente de votre maison. En construisant leur nid, elles creusent dans le bois de votre structure, créant ainsi des petits trous qui à long terme peuvent affaiblir et détruire la structure de votre logement. Elles aiment particulièrement le bois pourri ou infiltré par l’eau et se cachent dans vos maisons pour se nourrir et se réfugier du froid de l’hiver. 

Comment savoir si l’on a des fourmis charpentières chez soi ?

SIGNES D’UNE INVASION DE FOURMIS CHARPENTIÈRES

Le niveau de dommages qu’une infestation de fourmis charpentières peut infliger à une maison varie en fonction du temps que ces fourmis restent actives dans la maison. Si une colonie infeste activement une maison depuis longtemps, les dégâts peuvent être très importants. C’est pourquoi il est essentiel que les infestations soient détectées et traitées le plus rapidement possible par un professionnel en gestion parasitaire.

Comment savoir si l’on a des fourmis charpentières chez soi ?

Voici quelques signes d’une infestation de fourmis charpentières:

1. PRÉSENCE DE FOURMIS CHARPENTIÈRES DANS VOTRE MAISON?

À son arrivée dans votre maison, la reine des fourmis charpentières envoie des fourmis ouvrières chercher de la nourriture et de l’eau. Si vous en voyez une, considérer cela comme un avertissement. Elles ont une large gamme d’aliments qu’elles peuvent manger et qui sont plus faciles à trouver à l’extérieur de la maison. C’est-à-dire que même si vous ne rencontrez qu’une ou deux fourmis à l’intérieur de votre maison, il y a des chances que vous ayez une infestation. 

2. VOIR DES ESPÈCES AILÉES SORTIR DES TROUS OU CREVASSES DES PORTES, FENÊTRES…

Pendant la période d’accouplement, les fourmis charpentières perdent leurs ailes. Si vous remarquez plusieurs ailes accumulées sur le rebord de vos fenêtres, sur vos planchers ou sur toute autre surface, assurez-vous de contacter un exterminateur professionnel. Vous pourriez également apercevoir des ailes coincées dans des toiles d’araignées. 

3. PRÉSENCE DE PETITS COPEAUX (SCIURE) DE BOIS?

Au fur et à mesure que les fourmis charpentières établissent leurs nids dans la maison, elles laissent une traînée de sciure de bois qui mène généralement jusqu’à leurs nids. D’ailleurs, il probable que ce soit à cet endroit même que les colonies de fourmis se soient infiltrées dans votre maison pour établir leurs nids.

Contrairement aux croyances, les fourmis charpentières ne se nourrissent pas de bois, elles s’en servent plutôt pour créer leur nid. Vous pourriez donc trouver des copeaux de bois sur le sol, près des trous ou crevasses de portes, dans votre sous-sol, dans votre garage ou tout autre endroit isolé. Cette sciure peut rester collée aux murs ou s’empiler sur les surfaces.

4. DOMMAGES AUX STRUCTURES DE BOIS?

Si des fourmis charpentières infestent votre propriété, vous remarquerez des zones de bois endommagées. Idéalement, vous trouverez ces dommages sur des structures externes (clôture, terrasse, hangar, etc.). Les dommages causés par les fourmis charpentières ressemblent parfois aux dommages causés par les termites et peuvent prendre différentes formes: des tunnels, des galeries, des trous, de la pourriture, etc.

Vous êtes susceptible de trouver des dommages dans les zones humides (sur les poteaux de clôture, à la base des bâtiments où le bois touche le sol, sur le bois qui se trouve dans des endroits à l’ombre, etc.).

5. FAIBLE BRUIT DANS LES MURS OU PLAFONDS?

Ceci n’est pas généralement un signe révélateur puisque le bruit produit par les fourmis charpentières est très faible, voire inaudible. Cependant, si vous entendez un craquement ou broiement dans vos murs ou vos plafonds, cela pourrait être le bruissement provenant de leurs nids. 

Diagnostics immobiliers AOD

AOD diagnostics immobilier est une entreprise possédant toutes les certifications nécessaires à la réalisation des diagnostics immobiliers obligatoires dans le cadre des ventes et locations de biens fonciers.

Vous pouvez consulter nos qualifications dans l’onglet ACTUALITÉS ou consulter les qualifications nécessaires sur les liens suivants :

Diag actu,  inc-conso.fr,  Jse blog

Demandez votre devis